Sommaire

Retraite au Canada : le coût de la vie

Retraite au Canada : le coût de la vie© Creative Commons

Immobilier : Selon la Maison des Français de l'étranger (MFE), devenir propriétaire au Canada est assez facile grâce à un prêt immobilier raisonnable. Pour info, les villes les plus chères pour l'immobilier sont Toronto, Calgary et Vancouver.

Concernant les loyers, un appartement avec deux chambres à Ottawa, à Montréal ou au Québec coûte environ 1 100 euros par mois, alors qu'un logement d'une même superficie à Vancouver ou Calgary est à 1 451 euros.

Fiscalité : Comme une convention fiscale entre la France et le Canada a été signée, les résidents français ne subissent pas de double imposition. Les pensions de retraite de source publique et privée restent imposables dans l'Etat qui les verse. 

Coût de la vie :Le coût de la vie au Canada est globalement moins élevé qu'en France même si des différences peuvent survenir d'une région à l'autre.

Attention, au Canada, les prix affichés (au restaurant, chez le coiffeur...) sont exprimés hors taxes ! Ces dernières représentent à peu près 15 % du prix affiché.

Essence : D'après le site Info-carburant sur les ressources naturelles au Canada, le prix moyen de l'essence est compris entre 0,73 et 0,95 euro.

Notez que la plupart des voitures canadiennes roulent au super, le diesel étant peu répandu. Ce dernier est à environ 0,71 euro le litre.

Retraite au Canada : le confort de vie

Permis : Au Canada, le permis B n'est valable que pendant les trois mois suivant l'arrivée. Certaines provinces permettent l'échange de permis, dans d'autres, il faut repasser les épreuves du permis de conduire. Au Québec, un résident français n'a pas à repasser d'épreuves mais il doit s'adresser à la Société de l'assurance automobile du Québec pour la délivrance d'un permis local.

Attention ! Le permis de conduire canadien a une durée limitée (deux ans au Québec).

Transports : Les villes importantes disposent d'un réseau étendu de bus et de métro. A Montréal, les transports sont réputés bien entretenus et bien surveillés. Le ticket à l'unité coûte environ 2 euros. Il existe des réductions pour les plus de 65 ans. 

Climat : La climat canadien connaît des variations fortes et brutales. En hiver, il peut y avoir des écarts de 20 °C dans la même journée ! Les étés sont très chauds et humides avec des températures de l'ordre de 30 °C dans le Nord et de 32 à 37 °C dans le Sud. Quant aux hivers, ils sont très froids avec des températures pouvant atteindre les -37 °C dans le Sud et - 46 °C à - 50 °C au Nord. Il y neige également beaucoup, en moyenne 2,15 m d'octobre à avril.

Santé : Les Canadiens bénéficient de soins gratuits. Les immigrants peuvent également en profiter après un délai d'attente de trois mois dans certaines provinces. Pendant cette période, il est conseillé de prendre une assurance privée qui couvrira les frais de santé et d'hospitalisation. Cependant, grâce à un accord entre la France et le Québec, les Français peuvent se procurer la carte d'assurance maladie québécoise (carte soleil) dès leur arrivée en se présentant à la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ). En cas de non-affiliation à la RAMQ, un patient doit débourser plus de 162 euros de frais de dossier en cas d'hospitalisation.

Concernant la qualité des soins médicaux, d'après la Maison des Français de l'étranger, le système de santé canadien est l'un des plus performants au monde.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.