Sommaire

Retraite en Italie : le coût de la vie

Retraite en Italie : le coût de la vie

Immobilier : Les prix de l'immobilier en Italie augmentent à un taux moyen de 5 % par an. Si vous souhaitez louer un appartement, sachez qu'en général, il est plus facile de trouver un logement meublé car la loi italienne protège mieux les propriétaires de meublés. Pour vous donner une idée des prix pratiqués en Italie, les estimations de l'ambassade de France indiquent que le loyer mensuel d'un trois pièces à Rome, proche du centre historique, est de 4 072 euros environ (1 687 euros environ en banlieue). A Milan, il faut compter entre 900 et 1 400 euros pour un deux pièces dans le centre-ville.

Pour info, en 2007, Rome était la 10e ville la plus chère du monde (juste derrière Paris) pour l'immobilier de prestige, selon le cabinet anglais Knight Frank, avec un prix au mètre carré à près de 12 500 euros.

Fiscalité : Grâce aux conventions passées entre l'Italie et la France, vous n'avez pas à subir de double imposition.

Le montant des pensions de retraite n'est imposable que dans le pays qui verse ces pensions.

Cependant, si des pensions de retraite sont versées par des sources privées, elles sont imposables dans le pays où vous résidez.

Coût de la vie : D'après les consulats français en Italie, le budget moyen mensuel d'un couple vivant à Milan est de 2 500 à 3 500 euros et de plus de 2 400 euros à Rome.

Voici, à titre indicatif, quelques prix pouvant donner une idée du coût de la vie en Italie :

  • Près de 30 euros pour un repas dans un restaurant de prix moyen
  • 5 à 8 euros pour une place de cinéma
  • environ un euro pour un café

Essence : Le prix au litre du super sans plomb 95 est à 1,37 euro, 1,51 euro pour le sans plomb 98 et 1,19 euro pour le diesel, d'après les chiffres de l'Union internationale des transports routiers (UITR).

Retraite en Italie : le confort de vie

Permis : Si vous possédez votre permis de conduire français, vous n'avez pas besoin d'autres formalités pour conduire en Italie.

Transports : Les villes de Rome, Milan et Turin disposent de lignes de métro. Le prix d'un ticket coûte environ 1 euro et est valable 60 minutes à Turin et 75 minutes à Rome et Milan. 

Climat : Dans le nord de l'Italie, les étés sont plus chauds qu'en France et les hivers plus froids (il y fait en moyenne - 4 °C). Dans le reste du pays, le climat est plus doux qu'en France et de plus en plus sec avec des températures plus élevées à mesure que l'on avance vers le sud (32 °C en été en moyenne).

Santé : Si vous souhaitez vous installer en Italie, vous pourrez demander gratuitement votre inscription à l'Agence sanitaire locale (Azianda Sanitaria Locale) la plus proche de chez vous afin d'obtenir une couverture médicale. Pour cela, il vous faudra fournir une pièce d'identité valide, votre code fiscal ainsi qu'un certificat de résidence et le choix de votre médecin traitant. Ainsi, vos consultations chez votre médecin référent ou chez le dentiste seront gratuites.

Cependant, les délais d'attente pour les soins dans le secteur public étant longs, beaucoup d'Italiens ou d'étrangers vivant en Italie lui préfèrent le privé où les coûts sont plus élevés qu'en France : de 50 à 80 euros la consultation chez un généraliste et jusqu'à 200 euros chez un spécialiste. Notez également que les médicaments et examens prescrits pourront être pris en charge uniquement par une assurance privée.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.