Réforme des retraites : vers un recul de l’âge de départ à la retraite pour palier le déséquilibre ?

Du côté du gouvernement, la raison de ce silence pourrait être différente. "Emmanuel Macron ne souhaite probablement pas polluer sa réforme avec des questions financière", analyse Philippe Crevel. "C’est probablement pour cela qu’il n’évoque pas la réforme sous un aspect financier. Toutefois le passage à un système par point permet un meilleur pilotage de l’équilibre du régime : l’Etat est en mesure de modifier le prix de rachat du point", précise l’économiste.

Publicité
Une autre solution pour palier le déséquilibre annoncé par le COR consiste à inciter les travailleurs à partir plus tard à la retraite. C’est avec cette idée en tête que le gouvernement, qui a promis de ne pas toucher à l’âge légal de la cessation d’activité, a évoqué la possibilité d’un âge-pivot établi à 63 ans. D’après le COR, pour assurer l’équilibre financier du système des retraites l’âge moyen du départ à la retraite devrait être supérieur à 63 ans dès 2025 et d’au moins 64 ans à partir de 2035.

Vidéo : Comment accroître votre retraite de 1000 euros par mois ?


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet