La crise sanitaire a-t-elle tué la réforme des retraites ? Cette dernière n'est a priori pas prête à voir le jour. Mais cela ne veut pas dire que la majorité - et d'autres députés ! - n'ont pas prévu un plan de secours. 
Réforme des retraites : à quoi ressemble le plan de secours porté par les députés ?IllustrationIstock

Enterrée ? Bruno Le Maire a beau multiplier les appels du pied, la réforme des retraites - telle que souhaitée par Emmanuel Macron - apparaît de plus en plus lointaine. D’aucuns, comme le président de l’Assemblée nationale, n’hésitent d’ailleurs pas à la renvoyer à la seconde mandature supposée du chef de l’Etat, indique France Info. Ainsi, si Richard Ferrand ne va pas jusqu’à évoquer les calendes grecques, il insiste et trouve qu’il s’agirait là d’une "excellente première réforme de deuxième quinquennat", comme il l’expliquait en décembre dernier sur France 3

Au gouvernement aussi, la priorité apparaît ailleurs : les ministres s’évertuent à lutter - chacun à leur échelle - contre la dégradation de la situation épidémiologique française et la propagation de l’épidémie de coronavirus Covid-19. A l’aube de la réouverture des terrasses et de bon nombres de nos lieux culturels ou commerciaux, il n’est donc pas l’heure de parler de la réforme des retraites. Et pourtant, note le magazine spécialisé Dossier Familial sur son site, certains parlementaires - pour partie issus des rangs de la majorité présidentielle - n’ont pas lâché l’affaire. Comme le révèle Capital, trois nouvelles propositions de loi pourraient constituer, pour l’exécutif, une roue de rechange. Une alternative temporaire à la mère des réformes.

Réforme des retraites : que proposent ces lois "plans de secours" ?

Ces trois lois, déjà évoquées dans nos colonnes, font suite à un autre texte voté en 2020 : celui concernant la revalorisation de la pension minimale perçue par les travailleurs agricoles à la retraite. En novembre prochain, elle passera donc de 75% à 85% du Smic. Un premier pas, estiment le député communiste André Chassaigne, pour la réalisation de petites réformes de justice sociales, visant à venir en aide à celles et ceux dont le travail ne permet pas de vivre décemment passé la cessation d’activité. Qui sont-ils, au juste ?

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.