Retraite : quand faut-il partir ?

"Partir en retraite implique de choisir une date à laquelle cesser son activité. C’est une étape importante, dans la mesure où elle peut changer considérablement le montant d’une pension", rappelle le directeur du Cercle de l’Epargne, pour qui il ne faut pas la décider au hasard.

Privilégiez le premier jour d’un trimestre civil, de façon à valider complètement le trimestre écoulé, recommande Dossier Familial. C’est pour cela qu’il est plus intéressant de partir un 1er avril qu’un 31 mars, par exemple…

Pour que la dernière année de la carrière soit comptabilisée, il faut qu’elle ait été menée à terme. Cela sous-entend donc travailler jusqu’au 1er janvier de l’année suivante.

En 2019, quelques nouveautés seront également à prendre en compte indique l’économiste. "La fusion des régimes complémentaires Agirc-Arrco a été prévue en 2015 mais elle survient au 1er janvier 2019. Pour ne pas subir une décote, il faudra donc travailler quatre trimestres de plus que ceux normalement requis pour pouvoir partir à taux pleins", souligne-t-il. Autre changement de taille ? La mise en place du prélèvement à la source. "Cette évolution dans la collecte de l’impôt n’est évidemment pas sans impact sur les retraites : elle favorise les retraités partis en 2018 qui n’auront pas d’impôts à payer sur cette année. Compte tenu de la baisse de leur revenu, c’est une bonne nouvelle", poursuit-il.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.