Sommaire

Décembre : affaire de la Madoff de Touraine

Le 27 décembre, Sylviane Hamon, 54 ans, ex-employée de la BNP, est mise en examen pour abus de confiance et exercice illégal de la profession de banquier.

Elle est soupçonnée d'avoir soutiré et détourné de l’argent à une quarantaine de personnes depuis 2006 : connaissances, voisins, amis, jusque sa propre famille.Les sommes détournées vont de quelques centaines d'euros à plusieurs centaines de milliers d'euros par victime, pour un total de près de trois millions d'euros.

Décembre : affaire de la Madoff de Touraine

Sylviane Hamon affirmait travailler pour le compte d'une société de crédit et faisait miroiter des placements juteux à des personnes qui lui faisaient confiance, en faisant valoir ses contacts dans le milieu bancaire. Selon le schéma des escroqueries pyramidales, dites "à la Madoff", les capitaux investis par les nouvelles victimes servaient à payer les intérêts versés aux premiers "investisseurs".

Surnommée, depuis la découverte de son escroquerie, "la Madoff de Touraine", elle a été placée en détention provisoire et risque jusqu'à 375 000 € d'amende et 3 ans d'emprisonnement.

Vendredi 29 décembre, au matin, sa maison est détruite par un incendie. L’origine de l’incident reste à ce jour (le 29/12) encore inconnue.

© wikimedia

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.