Sur le papier, la réforme des retraites initiée par Emmanuel Macron a tout pour plaire. Il est non seulement question de rendre l'actuel système plus égalitaire, mais également de le simplifier. Sauf que cette ambition, si louable soit-elle, risque bien d'être à l'origine de quelques déceptions...
Adobe Stock

Système universel de retraite : le process actuel est-il égalitaire ?

Bruno Renardier est Directeur Général de la société Novelvy Retraite. Pour notre spécialiste expert en droits de retraite, nul doute que ce qui est injuste, ce n’est pas tant le système de retraite par points voulu par Emmanuel Macron, mais bien celui dont nous disposons actuellement. "Il est rempli d’injustices", martèle-t-il. "En particulier à cause de la rentabilité des cotisations qui varient sensiblement d’un régime à l’autre. Prenons l’exemple de certaines professions réglementées à l’instar des experts-comptables. Lorsqu’ils cotisent auprès de leur caisse de retraite complémentaire, le rendement est porté à 8,75 % (chiffres 2018).Les médecins, de leur côté, profitent, eux, d’une rentabilité de 5,1 % cette année. Quant aux salariés, les rendements des cotisations effectuées auprès de leur régime de retraite complémentaire sont estimés à 5,5 %", tient à souligner notre expert.

Et de poursuivre : "Cette disparité en matière de rentabilité constitue une réelle forme d’injustice. Si bien qu’aujourd’hui certaines personnes cotisent en vue de préparer leur retraite avec de biens meilleurs taux que d’autres catégories professionnelles. Pour un même euro cotisé, la rentabilité diffère. Là est la réelle injustice".

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Retraite : ce que vous devriez faire avant 70 ans

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.