L'imposition du système au quotient

Afin d’éviter une imposition importante l’année de perception, deux options sont possibles : l’imposition au titre du système du quotient ou celle de l'étalement.

Le système du quotient consiste à ajouter le quart du revenu exceptionnel au revenu habituel, puis à multiplier par quatre le supplément d'impôt correspondant. Avec cette option, l’'impôt est acquitté en une fois de façon forfaitaire, ce qui permet d'éviter la progressivité du barème.

A noter : le système du quotient permet de réduire le revenu fiscal de référence (RFR) pris en compte pour l'attribution de certaines prestations sociales.