Sommaire

Retraite en été : comment rendre le rêve possible ?

Pour que le départ à la retraite en été se passe aussi bien que faire se peut, il peut être utile de garder quelques astuces en tête. Certaines s’appliquent dans tous les cas ; d’autres sont plus spécifiques. "Pensez, naturellement à rassembler et vérifier tous les documents nécessaires pour prétendre à la meilleure pension possible. Chaque trimestre compte. N’oubliez pas le service militaire, vos éventuels stages rémunérés… Tout cela pourrait faire la différence", pointe Philippe Crevel.

"Si l’on a de quoi se le permettre, il peut aussi être envisageable d’utiliser son épargne le temps de liquider ses droits. Autrement, il est tout à fait possible de continuer à épargner pour un complément de revenu plus tardif. Tout dépendra de la situation de chacun. Un futur retraité qui peut déjà prétendre au taux plein aurait tout intérêt à placer de l’argent sur un PER à quelques mois de son départ, profiter de la diminution d’impôt sur le revenu et puis récupérer les montants quelques mois ensuite. Pour que l’imposition ne soit pas trop élevée à la sortie, il sera libre de fractionner les montants retirés", rappelle l’économiste.

Et lui de conclure : "Pour les autres, le rachat de trimestre à quelques mois du départ peut s’avérer très utile. C’est une acquisition déductible des impôts, qui permet d’augmenter le niveau final de la pension !"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.