Vous faites partie de ces retraités qui n'ont pas grand chose à voir avec Crésus mais vous souhaiteriez tout de même épargner ? C'est une bonne idée. Quelques conseils pour bien s'y prendre, y compris quand on doit vivre avec une petite pension.
Epargne : combien faut-il mettre de côté chaque mois quand on touche une petite pension ?Istock

Ils perçoivent, pour beaucoup d’entre eux, 1 563 euros par mois. C’est là le revenu moyen des retraités français vivant seuls, affirme Silver Alliance sur la base d’une étude réalisée par l'Institut CSA. Pour un couple, ce montant grimpe à 2 625 euros mensuels, note d’ailleurs Pleine Vie. Pourtant, poursuivent certains économistes jusque dans nos colonnes, la situation statistique - ce mot compte tout particulièrement ! - des retraités est plus favorable que celle des actifs. Cela ne signifie pas qu’il n’existe pas de Françaises et de Français qui peinent à joindre les deux bouts passée la cessation d’activité, où qu’il n’y a plus de raison d’épargner quand on touche une petite pension. Au contraire.

Force est de constater, cependant, que lorsque l’on ne perçoit pas beaucoup d’argent, il est très difficile d’en mettre de côté. Dans certains cas, cela peut même relever de la mission impossible. Fort heureusement, certains sites spécialisés en astuces de pingre, comme Conseils Radins, évoquent quelques pistes pour parvenir à mettre de l’argent de côté. En voici quelques uns des plus importants à retenir !

Comment épargner quand on ne touche qu’une petite pension ?

Le plus essentiel de ces conseils, peut-être, consiste à ne pas se laisser endetter. Assurez-vous donc de ne pas contracter de crédit, sauf cas de force majeure, et remboursez chaque euros emprunté jusqu’au dernier avant même d’envisager faire des économies. Sans quoi, vous ne serez jamais en mesure d’épargner.

Passée cette première étape, il est donc nécessaire de commencer à constituer votre épargne. Mécaniquement, cela implique donc de prévoir et de s’organiser ! Il va falloir identifier la bonne somme à soustraire de vos revenus à échéance régulière. Une tâche complexe, estime l’économiste Jacques Bichot.

"Quand on est tributaire d’une petite retraite, il n’est pas du tout évident d’épargner. Ne perdons pas de vue ce que cela signifie : il faut être en mesure, à échéance régulière, de soustraire une somme de son revenu pour la mettre de côté. Quand on peine à finir le mois, cela peut presque s’avérer être peine perdue. Aux gens confrontés à ce genre de situation, je recommanderai donc de jouer la sécurité et de ne pas opter pour des placements à risque, aux rendements mirobolants", estime le professeur émérite d’économie de l’Université Jean Moulin (Lyon 3), qui est aussi membre honoraire du Conseil économique et social.

Vient ensuite la question : combien faut-il épargner chaque mois ?

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.