2 vues

Le Premier ministre est en pleine tourmente médiatique après les révélations sur son déplacement à Berlin aux frais du contribuable pour assister à la finale de la Ligue des champions. Le vendredi 5 septembre 2014, Manuel Valls s'était rendu dans un collège de Noisy-le-Grand et avait prononcé un discours sur "l'exemplarité" des élus suite à l'affaire Thomas Thévenoud, l'ex-secrétaire d'Etat qui a démissionné parce qu'il n'avait pas payé ses impôts. "L'action publique impose une éthique du comportement et une force de caractère, qu'on soit ministre, parlementaire ou élu local, déclarait Manuel Valls. Quand on n'est pas au niveau de cette exemplarité, ni au niveau de cette éthique, on doit être écarté. Les Français ont raison, ils sont exigeants. Ils demandent de la morale

Contenus sponsorisés