Un ex-salarié ayant droit au chômage peut également prétendre à percevoir le revenu de solidarité active ou RSA, sous certaines conditions. Le RSA est bien évidemment accessible à toute personne de plus de 25 ans ne percevant pas d'allocations chômage.
iStockIstock

Allocations chômage et RSA peuvent être cumulés

Un ex-salarié ayant droit au chômage doit impérativement s’inscrire auprès de Pôle Emploi. Son dossier sera étudié et il percevra une allocation chômage dont le montant varie en fonction de ses revenus précédents en tant que salarié. Il peut arriver que cette aide au retour à l’emploi (ARE) représente un faible montant. Dans ce cas, il est possible d’effectuer une demande pour percevoir le RSA (revenu de solidarité active). Les allocations chômage versées par Pôle Emploi, ou d’autres aides pouvant provenir de la CAF, seront déduites du montant du RSA perçu par le demandeur.

Comment faire pour percevoir le RSA ?

Le RSA est un dispositif destiné à assurer un revenu minimum de ressources à ses bénéficiaires. Cela peut concerner une personne seule ou un couple. Pour percevoir cette aide, il faut établir un dossier auprès de la CAF (caisse d’allocations familiales) et actualiser sa situation tous les trimestres. Le montant du RSA varie en fonction du foyer concerné. Ainsi, une personne seule sans enfant à charge peut prétendre à une aide de 545,48 euros par mois, cette somme étant portée à 818,22 euros pour un couple. Chaque enfant à charge octroie une majoration du RSA.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.