Choisir un contrat de prévoyance n'est pas toujours simple. Toutefois, il existe de multiples offres qui pourraient vous convenir. Les conseils d'un expert pour vous aider à y voir plus clair.
Istock

Prévoyance : comment choisir le contrat idéal ?

Pensée pour protéger ceux qui y souscrivent des aléas de la vie liés à la personne, la prévoyance permet de bénéficier de certaines prestations complémentaires à celles de la Sécurité sociale. "Cela regroupe notamment la complémentaire santé dont la plupart des salariés bénéficient via leur entreprise, mais la prévoyance va aussi plus loin", indique l’économiste et directeur du Cercle de l’Epargne Philippe Crevel. En effet, la prévoyance va jusqu'à l'organisation des obsèques, domaine dans lequel s'est spécialisé la société Pompes funèbres générales (PFG), connue pour être l'entreprise la mieux notée par les consommateurs, par exemple. "Souscrire à un contrat de prévoyance présente un intérêt pour les salariés mais il est moindre que pour d’autres catégories de population comme les retraités où les professions indépendantes", précise l'économiste.

A lire aussi :Assurance décès : les pièges à éviter

Le système peut sembler complexe, du fait de la multitude de gammes et du nombre considérable d’options, reconnaît Philippe Crevel. Selon lui la première question à se poser est aussi personnelle qu’évidente : quel est le degré de couverture que vous souhaitez et combien être vous prêt à mettre dedans ? Faire le point sur ses besoins demeure essentiel. Pour Ooreka, il faut tenir compte de quatre éléments pour le réaliser efficacement : vos revenus actuels, votre situation familiale, les charges que vous payez et les garanties déjà assurées par votre régime obligatoire.

"D’une façon générale, de nombreuses offres jouent sur le remboursement de l’optique et du dentaire. Compte-tenu de la volonté d’Emmanuel Macron de mettre en place un remboursement à 100 % de certains soins de santé, c’est une dimension qui présentera mécaniquement moins d’intérêt. Il faut aussi anticiper d’éventuelles évolutions dans les besoins", estime Philippe Crevel. Cette anticipation concerne également certains événements inévitables de la vie, comme le décès par exemple. Certains services, comme c'est le cas chez PFG entre autres, permettent de d'épauler vos proches dans l'organisation de vos obsèques.

Prévoyance : bien choisir son contrat, une tâche qui prend du temps ?

Pour bien choisir son contrat de prévoyance il est important de s’y prendre suffisamment en amont, parce qu’il s’agit d’une tâche "qui n'est pas simple" insiste le directeur du Cercle de l’Epargne. "Méfiez-vous des miroirs aux alouettes et des phrases parfois choc des publicités. Toutes ne sont pas d’une grande aide pour se décider. De la même façon, ne vous fiez pas systématiquement aux comparateurs qui sont souvent orientés. Les prix ne sont pas toujours des indicateurs fiables du niveau de protection, bien qu’il existe des sommes en dessous desquelles il ne vaut mieux pas descendre", souligne-t-il. "En moyenne, 1 500 euros annuels pour un senior, 1 000 pour un actif lambda et 300 ou 400 euros pour un jeune qui débute."

Pensez donc à poser les bonnes questions : "vous entendrez parfois que telle offre propose des taux de remboursement 300 ou 400 fois supérieurs à ceux de la Sécurité sociale. Demandez à combien ils correspondent exactement. Puisque la Sécurité sociale ne rembourse pas énormément cela ne signifie pas forcément grand-chose…" précise le directeur du cercle de l’Epargne.

Indispensable, donc, de se pencher en détail dans ce qu’il y a dans votre contrat. "Jetez un œil aux frais médicaux usuellement mal couverts par la Sécurité sociale qui sont inclus dans votre offre, comme c’est souvent le cas avec l’hospitalisation par exemple. Prêtez aussi attention au services associés qui sont proposés : ils vont de la garde d'enfant(s) en cas d’hospitalisation à l’aide à la personne et doivent être considérés selon vos besoins. Gardez à l’esprit que chaque option a un coût et qu’il faudra faire un choix. Enfin, c’est peut-être le plus important : négociez votre contrat pour qu’il vous convienne autant que possible", conclut Philippe Crevel.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.