Présidentielle : que proposent les candidats pour les automobilistes ?
Le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu dans moins d'une semaine. A l'heure où le prix des carburants explose, que proposent les candidats pour l'élection présidentielle ?

La campagne arrive à son terme. Après des semaines d’un conflit politique qui aura peiné à accrocher l’attention des Françaises et des Français, il va bientôt falloir se décider et se rendre aux urnes. Dans le secret de l’isoloir, le dimanche 10 avril 2024, ils auront alors la possibilité de soutenir leur candidate ou leur candidat favori ; comme ils pourront éventuellement sanctionner celles et ceux qu’ils ne souhaitent installer aux plus hautes fonctions de l’Etat. D’ici là, il reste un peu de temps aux uns et aux autres pour se démarquer ; ce qu’a bien remarqué l’entourage d’Emmanuel Macron, rapporte La Dépêche. Les dynamiques à l'œuvre inquiètent même tout ou partie de son entourage : elles portent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, qui espèrent tous deux accéder au second tour.

Plusieurs sujets de débat se détachent, tournant pour l’essentiel autour de la question du pouvoir d’achat des Françaises et des Français, considérablement rogné par l’inflation à laquelle fait face l’économie. Le gouvernement a d’ailleurs multiplié les dispositifs pour soutenir les finances des ménages. L’outil le plus récent, dont Planet a d’ores et déjà parlé, n’est autre que la remise de 15 centimes sur le litre de carburant.

Automobile : que proposent les candidats à l’élection présidentielle ?

C’est loin d’être la seule mesure relative à la route et à ses usagers qu’envisagent les divers candidats à l’élection présidentielle, rappellent pourtant nos confrères. La question, visiblement prolixe, a inspiré tout ou partie des figures politiques ayant décidé de soumettre leur projet pour la France aux électeurs et électrices. Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama, que vous retrouverez ci-après.

Arthaud, Nathalie

1/12
Arthaud, Nathalie

Nathalie Arthaud porte les couleurs de Lutte Ouvrière. Elle propose, explique Midi Libre sur son site, de faire davantage confiance aux usagers de la route et donc d’abaisser les règles de sécurité routières. Elle envisage notamment des “limitations de vitesse sujettes à caution”.

Dupont-Aignan, Nicolas

2/12
Dupont-Aignan, Nicolas

Nicolas Dupont-Aignan est candidat pour Debout la France. Il propose notamment :

  • Le retour aux 90 km/h sur les routes passées à 80
  • La fin du permis à points
  • La suppression de la TVA sur les carburants
  • La suppression des zones à faible émission
  • L’installation plus rapides de bornes de recharge électrique publiques

Hidalgo, Anne

3/12
Hidalgo, Anne

Anne Hidalgo concourt à l’élection présidentielle pour le compte du Parti socialiste. Elle prévoit notamment :

  • La baisse de la TVA sur le carburant
  • Une politique visant à faciliter l’acquisition de voitures électriques pour les foyers modestes, qui devra mécaniquement s'accompagner d’une meilleure répartition des bornes de recharge publiques sur le territoire,
  • Une aide financière de 5 000 euros pour les jeunes passant le permis

Jadot, Yannick

4/12
Jadot, Yannick

Yannick Jadot est candidat à l’élection présidentielle. Il porte les couleurs des écologistes. Il propose notamment :

  • La mise en place d’un réseau de transport multimodal, qui s’accompagne entre autres de la création de système d’auto-partage de voitures électriques
  • La relance du fret ferroviaire
Voir la suite du diaporama

Lassalle, Jean

5/12
Lassalle, Jean

Jean Lassalle est candidat à l’élection présidentielle pour son propre parti, Résistons!. Il propose notamment :

  • Le retour au aux 90 km/h sur les routes passées à 80
  • La fin du permis à point

Le Pen, Marine

6/12
Le Pen, Marine

Marine Le Pen est candidate à l’élection présidentielle et porte les couleurs du Rassemblement national (RN, ex-FN). Pour les automobilistes, elle propose notamment : 

  • La baisse de la TVA sur le carburant
  • La suppression des zones à faible émission
  • L’installation plus rapides de bornes de recharge électrique publiques

Macron, Emmanuel

7/12
Macron, Emmanuel

Emmanuel Macron, président de la République, est candidat à sa propre succession. Pour les automobilistes, il propose une politique visant à faciliter l’accès aux voitures électriques pour les ménages modestes.

Mélenchon, Jean-Luc

8/12
Mélenchon, Jean-Luc

Jean-Luc Mélenchon est candidat pour La France Insoumise et l’Union Populaire. Pour les automobilistes, il propose notamment : 

  • Le blocage des prix du carburant
  • La ré-évaluation régulière des capacités à conduire des usagers de la route
  • La relance du fret ferroviaire
  • La suppression des zones à faible émission

Pécresse, Valérie

9/12
Pécresse, Valérie

Valérie Pécresse est candidate pour Les Républicains. Elle est la première femme a représenter la droite de gouvernement à une élection présidentielle, en France. Pour les automobilistes, elle propose :

  • Une voiture “plaisir” assumée, ne prenant pas particulièrement le parti de la restriction des véhicules hybrides, par exemple
  • Un soutien à la filière française du bioéthanol

Poutou, Philippe

10/12
Poutou, Philippe

Philippe Poutou est candidat pour le Nouveau parti anticapitaliste. Il ne s’est pas particulièrement prononcé sur la question des automobilistes.

Roussel, Fabien

11/12
Roussel, Fabien

Fabien Roussel représente le Parti communiste français, qui n’avait pas présenté de candidat depuis au moins une décennie. Pour les automobilistes, il prone :

  • Le blocage des prix du carburant
  • La gratuité du permis de conduire
  • La gratuité des transports publics

Zemmour, Eric

12/12
Zemmour, Eric

Eric Zemmour est candidat pour son propre parti, Reconquête. Il prône, pour les automobilistes :

  • Le blocage des prix du carburant
  • Le retour au aux 90 km/h sur les routes passées à 80
  • La suppression des zones à faible émission
  • La fin du permis à points