Mails, documents comptables, contrats...  De très nombreux documents émanant du mouvement "En Marche !" ont été piratés et diffusés massivement sur Internet. 
©AFP

L'équipe d'Emmanuel Macron a publié vendredi soir un communiqué annonçant que le mouvement "En Marche !" a été victime d'une "action de piratage massive et coordonnées". De nombreux documents ont été récupérés par des hackeurs malveillants et publiés sur la Toile. 

"Les fichiers qui circulent ont été obtenus il y a plusieurs semaines grâce au hacking de boîtes mail personnelles et professionnelles de plusieurs responsables du mouvement. Ceux qui font circuler ces documents ajoutent à des documents authentiques nombre de faux documents afin de semer le doute et la désinformation", explique un communiqué du mouvement.

Des documents partagés massivement par l'extrême-droite

Mails, documents comptables, contrats... Ce sont au total près de neufs gigabits de données qui ont été diffusées sur Pastebin - un site de partage de documents - par un utilisateur nommé Emleaks. 

Mais qui pourrait être à l'origine de ces fuites ? "Selon Vitali Kremez, directeur d'études à la société new-yorkaise Flashpoint, spécialisée dans le renseignement sur internet, le groupe APT 28 serait derrière le piratage subi par 'En Marche !'. APT 28 est lié au GRU, le service russe de renseignement militaire", rapporte l'agence Reuters. Les documents ont ensuite été partagés massivement sur les réseaux sociaux par des sympathisants et militants d'extrême-droite. 

L'équipe d'Emmanuel Macron a de son côté précisé que la diffusion de ces documents "n’est pas de nature à (l')inquiéter sur la remise en cause de la légalité et de la conformité des documents concernés".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.