Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont tous les deux qualifiés pour le deuxième tour. La candidate d'extrême droite, donnée en challenger, n'en demeure pas moins très peu appréciée d'une partie de la population. L'analyse de Raul Magni-Berton, politologue.
Présidentielle 2022 : Le Pen fait-elle toujours plus peur que Macron ?AFP
Sommaire

C’était le duel promis, il aura bel et bien lieu. Et pour cause ! Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national (RN, ex-FN) a su se qualifier au deuxième tour de l’élection présidentielle ce dimanche 10 avril 2022. C’est la deuxième fois en dix ans que l’extrême-droite parvient à s’imposer devant la gauche et la droite de gouvernement, mais aussi devant toutes les autres formations politiques du pays — exception faite du parti présidentiel, qui se hisse encore une fois en première place. Plus inquiétant, peut-être : Marine Le Pen progresse ; et ce alors même qu’elle était concurrencée par Eric Zemmour

Savez-vous qui est arrivé en tête dans votre ville ? Découvrez-le à l’aide de notre moteur de recherche exclusif !

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

L’extrême droite, rappelle le portail Yahoo, a gagné dix points en 20 ans. En 2002, alors que Jean-Marie Le Pen accédait pour la première fois au second tour de l’élection présidentielle, il ne récoltait “que” 16,86% des voix. Dorénavant, en 2022, 8 135 456 électeurs ont choisi sa fille, ce qui représente 23,1% des suffrages exprimés.

Présidentielle 2022 : Marine Le Pen dispose-t-elle des réserves de voix nécessaires pour gagner ?

Plus que jamais auparavant, la fille du Menhir pourrait disposer de reports de voix. Eric Zemmour, crédité de 7,1% des voix, a d’ores et déjà appelé à voter pour elle. Nicolas Dupont-Aignan, sans donner de consignes de vote, a dit qu’il en ferait autant à titre personnel. Et certains insoumis pourraient aussi se montrer tentés par le vote anti-Macron, observe 20 Minutes après avoir interrogé le politologue Luc Rouban. Force est de constater qu’une partie de l’électorat déteste le président sortant — dont le mandat, encore tout récent, semble marquer davantage les esprits que ne peut le faire l’extrême droite aujourd’hui.

Mais Marine Le Pen n’est-elle pas détestée elle aussi ?

Présidentielle 2022 : Marine Le Pen est-elle détestée elle aussi ?

“Il est très difficile de dire, aujourd’hui, qui d’Emmanuel Macron ou de Marine Le Pen est le moins apprécié. Traditionnellement, c’est le Rassemblement national et Marine Le Pen qui affichent le plus haut taux de détestation. C’était encore le cas il y a quelques années. Dorénavant, La République en Marche et Emmanuel Macron les rattrapent. Ils incarnent, l’un comme l’autre, des figures très contestées, en témoignent les slogans ‘Tout sauf Macron’ et ‘Tout sauf Le Pen’, entonnés dès le premier tour”, juge Raul Magni-Berton, politologue.

Savez-vous qui est arrivé en tête dans votre ville ? Découvrez-le à l’aide de notre moteur de recherche exclusif !

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

“Marine Le Pen demeure très largement soupçonnée d'extrémisme par la population Française. Ce n’est pas surprenant : elle représente un parti historiquement d’extrême droite. Elle même laisse percer une telle orientation dans son vocabulaire, sa sémantique, ou même certaines de ses déclarations”, poursuit le chercheur, qui enseigne à l’Institut d’Etudes Politique (Sciences-Po) de Grenoble. Mais que trouver à Marine Le Pen alors ? Pourquoi voter pour quelqu’un d’aussi effrayant ?

Qui se retrouve derrière le vote Marine Le Pen ?

Marine Le Pen, estime le chercheur, a (aux yeux de ses électeurs) les qualités de ces défauts. “Certes, elle ne présente pas d’expérience de gouvernement. Mais pour celles et ceux qui sont prêts à voter pour elle, cela veut aussi dire qu’elle incarne quelque chose de neuf”, observe-t-il.

Savez-vous qui est arrivé en tête dans votre ville ? Découvrez-le à l’aide de notre moteur de recherche exclusif !

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

“D’une façon générale, Marine Le Pen attire un vote beaucoup plus populaire qu’Emmanuel Macron. C’est l’un des points qui polarise le plus l’élection présidentielle : elle a réussi, d’une certaine façon à apparaître comme une figure de protection pour son électorat”, souligne encore l’enseignant.

Ce qui ne signifie pas nécessairement que le programme de Marine Le Pen protège véritablement les plus démunis, comme le rappelle l’économiste Michael Zemmour. Au contraire, en vérité.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.