Avant le premier tour, les Républicains avaient commandé 15 000 exemplaires de ces "lunettes-sourcils" afin d'amuser la galerie. Une photo de l'objet a été postée sur les réseaux sociaux.
AFP

Ce devait être l'objet phare de cette campagne présidentielle. Mais les affaires à répétition autour de François Fillon l'ont remisé au placard.

"Je ne sourcille pas, je vote Fillon !". C’est le slogan qui avait été prévu par l’équipe de campagne du candidat, basé sur l’autodérision et accompagné des lunettes correspondantes, indique 20 minutes.

A lire aussi Affaire Penelope Fillon : nouvelle mise en examen

Sur Twitter, un journaliste du Figaro a posté une image de ces fameuses lunettes :

Il s'agit comme vous pouvez le voir de lunettes noires surmontées d'épais sourcils, qui ne sont pas sans rappeler bien évidemment ceux de François Fillon.

C'est la première fois que ces lunettes sont montrées puisque le projet de les distribuer avait été annulé. "Cette opération de com avortée a quand même coûté près de 30 000 euros", précise 20 minutes.

Vidéo sur le même thème : Clip de campagne présidentielle 2017 - François Fillon

Vidéo : Clip de campagne présidentielle 2017 - François Fillon

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.