Pour déstabiliser un adversaire, ou pour souligner un trait de sa personnalité, certains hommes politiques aiment bien affubler leurs opposants de sobriquets désagréables.
Présidentielle 2017 : connaissez-vous les petits surnoms des candidats ?AFP

Marine Le Pen

Marine Le Pen© AFP

Connue pour son amour pour les chats, et plus particulièrement les siens, qu'elle appelle "les filles" selon Closer, Marine Le Pen, candidate du Front national, se voit souvent attribuer le surnom de "mère à chat". D'après Gala, sa mère, Pierrette Le Pen, lui donnerait également un petit nom très affectueux : "Bébé".

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron© AFP

L'ancien ministre de l'Économie est  surnommé "Emmanuel Hollande" par le président, afin de faire ressortir le fait qu'il propose un programme qui s'inscrirait dans la continuité de son quinquennat.

Le candidat soutenu par "En Marche !" se voit aussi attribuer le petit nom de "Big chouchou" ou de "bébé Hollande" par le Front national qui souhaite critiquer le parti pris des médias en sa faveur, et la continuité idéologique d'Emmanuel Macron par rapport à François Hollande

Sur les réseaux sociaux, les électeurs opposés à son programme préfèrent eux l'affubler du surnom de "Micron".

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.