Un candidat parfait Emmanuel Macron ? Lorsqu'il était en pleine campagne présidentielle l'an passé, l'actuel chef de l'Etat avait pris un parti : celui de largement retoucher son portrait. Au risque de frais grimper la douloureuse comme jamais. 
AFP

Photo de campagne d'Emmanuel Macron : combien la retouche a-t-elle couté ?

De toutes évidences, lorsque l'on se nomme Emmanuel Macron, il relève de l'absolue nécessité de prendre grand soin de son image. Et si l'heure est à "La fête à Macron", c'est également, semble-t-il, celle des révélations quant aux petites retouches opérées sur le portrait de son affiche de campagne.

A lire aussi : La photo qui fait sourire : Emmanuel Macron pose avec des hôtesses du Tour de France

Publicité

Les équipes de Quotidien l'ont observée de près. Il en ressort, d'une part, que le président a subi quantité de petits ajustements, d'autre part, que pour parvenir à ce résultat, la facture aurait atteint une somme conséquente. A savoir : 5 550 euros au total.

Publicité

Photo de campagne d'Emmanuel Macron : ce qui a été retouché

Parmi les modifications constatées, les équipes de Quotidien ont notamment relevé que sa chemise col ouvert avait été remplacée par un costume plus stricte agrémenté d'une cravate, que la chevelure du chef de l'Etat avait été retravaillée au niveau de son implantation (histoire de camoufler quelques zones dégarnies) ou bien encore que ses sourcils avait été teints dans une couleur plus foncée (en châtain).

Publicité

Apparaît également sur l'une des factures (il y en a deux au total) une mystérieuse mention répondant au nom de "version supplémentaire avec plus de cheveux longs". Une autre facture ferait état d'une seconde retouche cheveux ainsi que d'une oreille gauche recollée. Au total, la douloureuse de ce cliché désormais culte aurait donc atteint la somme de 5 550 euros. Compte tenu du résultat des élections, cela valait visiblement le "coût".

En vidéo - Après la photo de Trump et Macron, "un petit point horticulture s'impose"

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :