François Fillon

 

Ce qui frappe d'emblée le regard, c'est que le prénom et le nom sont séparés par un blanc important. Par ailleurs, le graphisme est tendu à angle droit, entre l'horizontale de la ligne de base et la verticalité, ce qui sous-tend très nettement le geste. Tout cela traduit tout à la fois des idéaux élevés, une volonté de se dépasser, un goût pour le challenge... Freud dirait "un surmoi exigeant"… Il se tient droit comme un "i", et semble dire : "je ne me coucherai pas". Le soulignement sobre va de pair avec l'élégance, voire la distinction, de l'ensemble. Cela étant, les guirlandes annelées mettent du liant, de l'amabilité non dénuée de calcul. Le savoir-faire n'est pas toujours exempt de calcul.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.