Si les programmes de Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont très différents, la manière dont leurs conjoints respectifs envisagent leur rôle à l’Elysée l’est également. Découvrez ce qui les distingue. 

Alors que Marine Le Pen et Emmanuel Macron vont s’affronter pour le second tour de l’élection présidentielle le 7 mai prochain, leurs conjoints envisagent déjà le rôle qu’ils pourraient tenir. Et force est de constater qu’ils en ont une vision bien différente.

Louis Aliot refuse d’endosser ce rôle et même de faire partie du gouvernement

D’un côté, il y a en effet Brigitte Macron dont le mari souhaite qu’elle occupe un rôle à part entière, tandis que de l’autre, il y a Louis Aliot qui, lui, ne souhaite pas en entendre parler. Le compagnon de Marine Le Pen l’a clairement annoncé dans les pages du livre Le couloir madame d’Alix Bouilhaguet : le rôle de "Première homme", très peu pour lui. "Les Français n’élisent pas un couple, mais un€ président(e)", a-t-il fait valoir ajoutant qu’en cas de victoire de la frontiste à la présidentielle, il refuserait même s’installer à l’Elysée. Une position très ferme que Louis Aliot a aussi défendue à la télé, sur le plateau de BFM TV en mars dernier. Ce jour-là, l’eurodéputé FN et vice-président du parti d’extrême droite avait également indiqué qu’il refuserait d’endosser un quelconque rôle dans le gouvernement et qu’il irait jusqu’à se retirer de la politique nationale pour ne plus se consacrer qu’à "(s)a ville de Perpignan".

Brigitte Macron "aura ce rôle" mais "ne sera pas rémunérée"

Une réserve que le compagnon de Marine Le Pen a déjà adoptée pendant sa campagne. On compte en effet sur les doigts d’une main les apparitions publiques et les meetings où il s’est affiché aux côtés de la candidate FN et ce, alors même qu’il figure dans l’organigramme du parti. Tout le contraire de Brigitte Macron. En effet, l’épouse du candidat d’En Marche ! ne jouit d’aucun rôle officiel dans son parti ni dans sa campagne et pourtant, elle était de presque tous ses déplacements et réunions publiques. Une (omni)présence qui semble satisfaire son mari, lequel a, à plusieurs reprises, salué son précieux soutien. Il a d’ailleurs eu des mots très forts à son égard dimanche soir après l’annonce de son score au premier tour. "A Brigitte, toujours présente et encore davantage, sans laquelle je ne serai pas là", a-t-il déclaré face à la foule de militants, et après avoir tenu à faire monter sa femme avec lui sur scène (cf. vidéo ci-dessous).

Publicité
Et alors que Brigitte Macron occupe déjà un rôle important dans la carrière de son mari, ce dernier a l’intention de continuer à lui en donner un s’il vient à être élu en mai. "Elle aura le rôle qu’elle a toujours eu. Elle ne sera pas cachée parce qu’elle partage ma vie, que son avis est important", a-t-il annoncé il y a déjà plusieurs semaines sur RTL, précisant alors qu’elle "ne sera pas rémunérée".

En vidéo - "Voilà" : Emmanuel Macron remercie Brigitte pendant son discours 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité