Sommaire

Enseignement : alléger les classes des zones en difficultés

Pendant sa campagne, Emmanuel Macron a assuré qu'il ferait de l'éducation nationale l'une de ses priorités. Sa première mesure consistera à limiter le nombre d'élèves en CP et CE1, en zones de difficultés, à douze. Et dès septembre, le nouveau ministre de l'Education nationale devra redéployer des postes d'enseignants. Durant son quinquennat, Emmanuel Macron a prévu de créer entre 4 000 postes et 5 000 postes d'enseignants.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.