Officiellement, Nicolas Sarkozy continue de soutenir François Fillon malgré sa mise en examen dans l’affaire des emplois présumés fictifs de sa femme et de ses enfants. Mais en coulisses, l’ancien président n’hésite pas à l’attaquer durement. 

"Fillon est mort de chez mort". Voici ce que Nicolas Sarkozy dirait actuellement à son entourage. Selon les informations du Canard Enchaîné, si en public l’ancien président de la République apporte son soutien au candidat de la droite, en privé il fulminerait contre lui. "Soutenir ce mec c’est un vrai chemin de croix. Je sais que l’astuce est un peu éculée, mais imagine-t-on le Général de Gaulle se faire offrir des costumes ? (…) Fillon est mort de chez mort. Et toute solution alternative est mort aussi. Ca va donc être le chaos", aurait-il lâché à ses proches. Une situation qui l’agacerait mais dont il pourrait selon lui tirer avantage à long terme. "L’ex est, paraît-il, persuadé que, ‘dans deux ou trois ans’, le bordel aidant, la France regardera de nouveau vers lui", a raconté un membre de son entourage à l’hebdomadaire.

"Son problème, c’est que ce n’est pas un mâle alpha"

Publicité
Ce n’est cependant pas la première fois que Nicolas Sarkozy tacle François Fillon en privé au cours de ses derniers jours. Ainsi que le rapporte Marianne, lors d’une soirée d’anniversaire d’une amie de son épouse quelques jours seulement avant que le candidat de la droite annonce qu’il ne renoncerait pas à sa candidature, il aurait déclaré : "Je le connais bien, François, j’ai bossé avec lui pendant des années. Son problème, c’est que ce n’est pas un mâle alpha. Ce n’est pas un numéro un. Bien sûr, tu peux très bien vivre sans être un mâle alpha, mais tu ne deviens jamais un numéro un".

En vidéo - François Fillon a été mis en examen un jour plus tôt que prévu, à sa demande


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité