Le directeur de campagne de François Fillon, Patrick Stefanini, a donné sa démission au candidat de la droite et du centre à la présidentielle. Elle sera effective dès dimanche soir. Explications. 

Les défections continuent. Le directeur de campagne de François Fillon, Patrick Stefanini, a envoyé vendredi matin sa lettre de démission au candidat de la droite, a annoncé l'équipe de campagne, citée par Le Point. Ce retrait de la campagne pour le candidat de la droite et du centre à la présidentielle sera effectif dès dimanche soir, après le rassemblement organisé à Paris.

Dans sa lettre adressée à François Fillon, ce soutien important explique son retrait pour deux raisons, la première "personnelle" et la seconde "politique". Concernant la raison "personnelle", le directeur de campagne démissionnaire rappelle à François Fillon lui avoir conseillé de se retirer après l'annonce de sa possible mise en examen dans quelques semaines. "Je ne suis donc plus le mieux placé pour diriger ta campagne et j'en tire les conclusions", explique-t-il. 

"Ta défaite au soir du premier tour ne peut donc plus être exclue"

D'un point de vue politique, Patrick Stefanini estime par ailleurs que même si François Fillon "peut encore gagner l'élection présidentielle", cette "victoire n'est pas certaine pour autant". Avant d'ajouter : "Ta défaite au soir du premier tour ne peut donc plus être exclue. Elle placerait les électeurs de la droite et du centre devant un choix cornélien. Je me refuse à assumer cette perspective".

Publicité
L'équipe de François Fillon a annoncé que Patrick Stefanini sera remplacé lundi matin à la direction de campagne par Vincent Chriqui, maire de Bourgoin-Jallieu, selon un communiqué transmis à l'AFP. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité