Alors que Brigitte Macron est en pleine installation dans son bureau de l'Élysée, son directeur de cabinet croule sous les courriers à son attention. Elle semble bien plus sollicitée que ses prédécesseures.
Brigitte Macron : une surprise de taille à l'Élysée ©AFP

Brigitte Macron a la cote auprès du public comme de la presse. Depuis le début de la campagne de son mari, l'ancienne professeure de Français ne laisse personne indifférent. Il faut dire que Brigitte Macron veut être une Première dame engagée. Elle compte s'investir entièrement dans les missions qui lui tiennent à cœur : l'éducation et l'autisme. Comme le rapporte Gala, en ce moment, le couple présidentiel s'installe rue du faubourg Saint Honoré. La Première dame dispose de son propre bureau au palais de l’Elysée, son propre directeur de cabinet et nous apprenions récemment qu’elle a même choisi de s'entourer d'un directeur de cabinet.

À lire aussi :Affaire Ferrand : comment Brigitte Macron est intervenue (à sa manière)

200 lettres et emails reçus chaque jour

Et il semble que les Français soient très curieux de connaître celle qui partage la vie de leur président. Des journalistes du Parisien ont rencontré Pierre-Olivier Costa, son directeur de cabinet, qui gère le courrier qui lui est destiné. "Le volume du courrier est une petite surprise. À titre de comparaison, Carla [Bruni, NDLR] en recevait quotidiennement une trentaine et Valérie [Trierweiler, NDLR], entre quinze et vingt", assure-t-il. Brigitte Macron devance très largement ses prédecesseures, avec environ 200 lettres et emails reçus chaque jour. Outre son couple inédit de par la différence d'âge, Brigitte Macron innove aussi en tant que Première dame.

Contrairement à Carla Bruni et Valérie Trierweiler, elle a réin­vesti le "château", et va pouvoir agir dans le cadre légal qu’a mis en place son mari. Brigitte Macron devrait avoir un "rôle public" comme l’a affirmé Emmanuel Macron lors de son passage à l’émission Élysée 2017 le 27 avril dernier. Contrairement à ces prédécesseures, Brigitte Macron "aura son mot à dire sur ce qu’elle veut être", avait alors affirmé son mari. La Première dame va donc désormais ptre en mesure de s’investir au-delà de la figuration au côté du chef de l’Etat.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.