Sommaire

 

Affaire Bourgi

© maxpppEn novembre dernier, le parquet de Paris a tranché : faute de preuves, pas d'enquête sur d'éventuelles mallettes de billets remises à Jacques Chirac et Dominique de Villepin. 

Dans une interview retentissente au JDD, le 11 septembre 2011, l’ex-conseiller aux affaires africaines Robert Bourgi accuse de Villepin d’avoir profité de financements occultes en provenance d’Afrique.  Plusieurs millions d’euros auraient ainsi transité par des mallettes jusqu’à lui (et Jacques Chirac) entre 1997 et 2005. 

Toujours selon Robert Bourgi, Dominique de Villepin était surnommé Mamadou par certains chefs d’état africains, et se serait même vu remettre des djembés (tambours africains) remplis d’argent. 

© MaxPPP

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.