Sommaire

Affaire Karachi

Dominique de Villepin est convoqué en janvier comme témoin dans le volet financier de l'affaire Karachi. Cette affaire concerne un éventuel financement occulte de la campagne présidentielle d'Édouard Balladur en 1995 via le détournement de commissions sur des contrats d'armement avec l'Arabie saoudite et le Pakistan. 

Les juges en charge de l’enquête soupçonnent une éventuelle prolongation de ses commissions après 1995, sous la présidence de Jacques Chirac, dont Dominique de Villepin était le secrétaire général à l'Élysée. Dominique de Villepin va toutefois être entendu "sur les faits initiaux et l'arrêt des commissions et non sur ces faits nouveaux", a déclaré son avocat. 

© wikimedia

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.