Sommaire

 

Parcours politique

En 1993, Dominique de Villepin devient le Directeur de cabinet du Ministre des Affaires étrangères Alain Juppé. 

Proche collaborateur de Jacques Chirac, il devient secrétaire général de l'Élysée à partir de 1995, où il est décrit comme l’éminence grise du président.

Ministre des Affaires étrangères de 2002 à 2004, puis de l'Intérieur, de 2004 de 2005, dans les gouvernements Raffarin, il est nommé Premier ministre par Jacques Chirac, le 31 mai 2005.  

Deux ans plus tard, en 2007, suite aux mouvements de contestation contre le CPE (Contrat première embauche) et sa mise en cause dans l’affaire Clearstream, Dominique de Villepin démissionne de ses fonctions. 

Il devient avocat au Barreau de Paris en 2008 et propre son propre cabinet d’avocat d’affaires à caractère international. 

En 2009 il créé le Club Villepin puis République Solidaire en 2010, qu’il présente comme un "mouvement de rassemblement, au-dessus des partis". Et quitte l’UMP, son parti historique après le RPR, en février 2011. 

© wikimedia

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.