16 093 vues

Jean-Jacques Bourdin a reçu ce mercredi Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. Le ministre a été interrogé sur les accusations de harcèlement sexuel que le magazine l’Ebdo s’apprête à publier. À Jean-Jacques Bourdin qui lui demandait pourquoi avoir choisi de s'exprimer ce matin, Nicolas a répondu : "À un moment, je n'en peux plus. Les ministres ont de l'humanité, ils ont une famille. À l'instant où je m'exprime, pour mes enfants la vie va être différente"

Contenus sponsorisés