Selon Le Canard enchaîné, la guerre de bureau qui oppose Laurent Wauquiez et NKM au septième étage de la rue Vaugirard prend des proportions risibles.

Ils préconisent des orientations différentes pour l’UMP, ils se sont opposés pour le secrétariat général du parti puis se sont livrés une bataille de bureau sans merci. Et bien, à en croire les révélations faites ce mercredi 17 décembre par Le Canard enchaîné, cette guéguerre entre Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez semble tourner au ridicule.

L’objet de la discorde, le bureau dans lequel s’est installée NKM alors que le maire du Puy-en-Velay lorgnait dessus et y avait même déposé quelques affaires. Une crise a alors éclaté obligeant la direction du parti à intervenir. Cité par l’hebdomadaire satirique, Hugues Anselin, chef de cabinet de Frédéric Péchenard (directeur général du parti) explique qu’il a "fallu aller mesurer les deux pièces pour prouver à Wauquiez qu’elles avaient rigoureusement la même superficie".

Outre cette discorde portant sur la superficie de leurs bureaux respectifs, c’est en réalité la proximité de ceux-ci avec l’ascenseur principal qui était en jeu. En résumé, Laurent Wauquiez serait vexé que son bureau soit proche de l’ascenseur de service. Gravissime.

Publicité
Mais ces hostilités portant sur des détails risibles ne se sont pas arrêtés à cette histoire de bureaux. En effet, toujours selon le palmipède, Nathalie Kosciusko-Morizet aurait demandé aux services de l’UMP d’apparaître quelques millimètres plus haut que Laurent Wauquiez dans l’organigramme. Histoire de matérialiser la hiérarchie et faire comprendre que c’est bien elle la numéro 2. Certains devaient en douter probablement.

Vidéo : Frédéric Mitterrand se lâche : François Fillon est "beau" et Laurent Wauquiez est un "allumeur"

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité