Alexandre Benalla était entendu ce mercredi matin par la commission des lois du Sénat dans le cadre d'une enquête parlementaire. L'ancien chargé de mission a tenu des propos très étonnants…
AFP

Alexandre Benalla face aux sénateurs : le match tant attendu

L’audition d’Alexandre Benalla dans le cadre de l’affaire politico-judiciaire qui porte son nom était particulièrement attendue ce mercredi matin. L’ancien chargé de mission était entendu par la commission des lois du Sénat, présidée par Philippe Bas, dans le cadre de l’enquête parlementaire. Alors qu’il avait dans un premier temps refusé, Alexandre Benalla a finalement accepté de venir répondre aux questions des élus.

Dans un premier temps il s’est excusé des propos, sortis de son contexte selon, tenus dans une interview à France Inter et dans laquelle il se montrait peu amène envers les sénateurs. Mais face à eux, l’ex-collaborateur a aussi tenu des propos parfois surprenant…

Salaire, situation actuelle, relation avec Emmanuel Macron… Alexandre Benalla a balayé bien des sujets au risque parfois de s’embrouiller ou de paraître peu crédible.

Alexandre Benalla assure qu’il n’a jamais été garde du corps !

Dès le début de son audition face à la commission sénatoriale, il a été demandé à Alexandre Benalla d’éclaircir l’auditoire sur ses missions exactes auprès d’Emmanuel Macron. La commission lui a d’ailleurs demandé de détailler ses relations avec les différents acteurs du palais notamment en matière de sécurité.

Très rapidement, Alexandre Benalla a assuré : "A l’occasion de la campagne, j’ai le regret de vous dire que je n’ai jamais été le garde du corps d’Emmanuel Macron". Renvoyant ce rôle à deux autres personnes.

Et après qu’il ait une nouvelle fois démenti des propos rapportés dans le Journal du dimanche, il a assuré n’avoir jamais exercé des fonctions relatives à la sécurité au sein de l’Elysée : "Je vous le confirme, je n’ai jamais été policier, ni garde du corps".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.