Emmanuel et Brigitte Macron souhaiteraient faire installer une piscine au fort de Brégançon. Mais comment sera financée l'installation ?
AFP

 

La piscine de Brégançon à l’étude

Un buzz dont se serait certainement passé Emmanuel Macron après la polémique sur le prix de la vaisselle de l’Elysée. L’Express a révélé cette semaine que le couple présidentiel souhaiterait installer une piscine hors-sol au fort de Brégançon, résidence présidentielle, et aurait lancé une étude en ce sens.

Si c’est le hors-sol qui a été choisi c’est pour plusieurs paramètres : le fort de Brégançon est classé au patrimoine des monuments historiques et creuser nécessite d’avoir des autorisations spéficiques, c’est un processus plus rapide, et surtout c’est aussi moins cher. Le Point estime ainsi que la facture ne devrait pas dépasser les 10 000 euros. Pour trouver cette somme plusieurs solutions sont évoquées.

L’Elysée compte sur la boutique de souvenirs

Selon RTL, l’Elysée intègrera le financement au 150 000 de frais d’entretien et utilisera également les quelques deniers récupérer lors du raout de la fête de la musique. Ainsi sur chaque boisson vendue seront prélevés quelques centimes à destination de la rénovation du patrimoine de l’Elysée. 

Autre source de financement évoquée cette fois par Le Point, la boutique de souvenirs du fort de Brégançon. Le palais a confirmé : "La piscine hors-sol sera financée par les recettes de la boutique de souvenirs du fort qui sera ouverte". Quant à la nécessité de l’installation, l’Elysée explique qu’elle présente des atouts non négligeables en matière de sécurité. Il ne reste plus qu’à attendre les résultats de l’étude demandée. 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Qui va payer la piscine des Macron à Brégançon ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.