Mardi soir à la sortie d'une réunion avec des parlementaires, Manuel Valls a été passablement agacé par les questions de journalistes qui l'accusaient de représenter "ce dont les Français ne veulent plus". 

Manuel Valls est officiellement candidat à la présidentielle de 2017 depuis une semaine. Mardi soir, l’ancien Premier ministre s’est ainsi entretenu à huit clos avec quelques 200 parlementaires pour discuter de son projet. Attendu par plusieurs journalistes à sa sortie, il n’a pas échappé au jeu des questions-réponses. Mais certaines d’entre elles l’ont quelque peu agacé.

A lire aussi –Quand Christiane Taubira menace un journaliste de le "jeter par la fenêtre" !

"Vous allez voir, ça va décoiffer !"

En effet, deux journalistes ont accusé Manuel Valls et ses soutiens d’être "enfermés dans le système" et d’incarner "ce dont les Français ne veulent plus", rapporte Le Figaro. "Ca ce sont vos questions, c’est vous qui êtes enfermés dans le système. C’est vous qui représentez le système, ce dont les Français ne veulent plus", leur a asséné l’ex-chef du gouvernement, sans chercher à dissimuler son agacement. Il a ensuite poursuivi, plus calmement en expliquant : "C’est grâce à vous qu’on peut convaincre, mais c’est toujours le même questionnement. Moi je veux convaincre les électeurs". Et celui-ci d’ajouter, le sourire aux lèvres : "J’irai dans les débats avec la volonté de convaincre, avec des projets et des propositions : vous allez voir, ça va décoiffer !".

 En vidéo - Christiane Taubira menace un journaliste

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.