Jean-Marc Ayrault a commis mardi un lapsus que certains détracteurs pourraient très mal interpréter et qui a déjà été repris sur internet. Au lieu de vouloir "favoriser la spécialisation", le Premier ministre a annoncé vouloir favoriser "la spéculation"...

"Pine de mort", "greffe de la foi"... le moindre lapsus des politiques fait rapidement le buzz sur internet. Et Jean-Marc ayrault n'a pas dérogé à cette règle.

Le Premier ministre a fait ce mardi un lapsus à même de susciter quelques commentaires, en parlant de favoriser "la spéculation" avant de se reprendre : favoriser "la spécialisation".

Présentant à Matignon son "pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi", le chef du gouvernement a lancé : "Nous voulons favoriser la montée en gamme de nos entreprises. Cela signifie favoriser l'innovation et la spéculation." "La spécialisation", a corrigé le chef de gouvernement, reprenant sa phrase in extenso. "Cela signifie favoriser l'innovation et la spécialisation."

 
 
Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.