Alors qu’il a remporté les élections européennes dimanche avec 25% des voix en sa faveur, le Front National aurait demandé à deux élues figurant en 2e position sur leur liste de démissionner. Leurs candidatures n’auraient servi qu’à respecter la parité exigée par le code électorale et auraient été destinées dès le début à être ensuite sacrifiées au profit de celles de deux autres élus.

©AFP

AFP

Poussées à démissionner au profit d’hommes. Joëlle Bergeron n’aura pas savouré la victoire du Front National aux élections européennes bien longtemps. Dès lundi, la numéro deux de la liste du FN dans l’Ouest a en effet annoncé sa démission.  Agée de 63 ans, elle laisse ainsi son siège à Gilles Pennelle, le numéro trois de sa liste. Et si cette conseillère municipale de Lorient (Morbihan) n’a pas précisé si cette décision venait d’elle ou de son parti, Ouest France croit cependant savoir que c’est Marine Le Pen elle-même qui l’y aurait pousée.

Publicité
"Leur philosophie n’est pas la mienne""Cela avait été décidé avant les élections, mais je ne pensais pas qu’ils le mettraient en pratique", a toutefois confié Joëlle Bergeron au Télégramme. "Je pensais que la parité serait respectée. Ils m’ont appelée le dimanche soir puis ce matin, je suis choquée. Nos résultats dans le Morbihan sont pourtant historiques. Leur philosophie n’est pas la mienne", a-t-elle regretté. En d’autres termes, le Front National n’aurait accepté sa candidature que dans l’unique objectif de respecter la parité exigée par le code électoral. Dès le départ, le parti d’extrême droite aurait donc prévu qu’une fois les élections passées elle laisse son siège au profit d’un candidat masculin. Et Joëlle Bergeron ne serait pas la seule dans ce cas. Jeanne Pothain, élue au Parlement européen en tant que numéro deux de la liste FN dans le Centre, devrait également renoncer à son siège au profit du numéro trois de sa liste, Philippe Loiseau. Une version contestée par le FN qui assure que cette démission serait due à "des problèmes personnels", rapporte le Télégramme.

Vidéo sur le même thème - Européennes : qui sont les électeurs du FN ?

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité