Nicolas Sarkozy et Carla Bruni en vacances à la villa du cap Nègre : d'importants travaux récemment entrepris ?

La maison regorge d'une multitude de souvenirs anciens et actuels. Elle est restée telle que l’avait aménagé l’ancien propriétaire. Un décor digne des années 30 que la mère de Carla Bruni n’a en effet "pas voulu toucher", indique le journal Vanity Fair. Elle y a cependant rajouté toutes ses mémoires et l'histoire de sa famille avec de nombreux portraits et photos rapporte Gala

Néanmoins, depuis l’union de l’ancien chef d’état et Carla Bruni. La villa a été modifiée. Dix gendarmes surveillent les lieux en été, trois le reste de l'année. A noter que la dépendance qui accueillait de prestigieux invités tels que Naomie Campbell ou encore Léonardo DiCaprio a été transformée en poste de sécurité.

En 2012, à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy, le Cap Nègre a même été classé "zone interdite temporaire". La mère de Carla Bruni a par ailleurs, obtenu l’autorisation d’ériger une digue longue de 40 mètres. Un chantier coûteux, à hauteur de 300 000 euros d'après le Canard Enchainée en 2016. Une digue qui pemet de se protéger du vent, certes, mais surtout des paparazzis.

Un endroit débordant de richesses ?

Pour finir, la demeure est située dans un village de pécheurs, le Lavandou est connu pour ses 12 plages et ses 12 kms de littoraux. En face de celui-ci, se trouvent les îles d’Or avec Porquerolles qui attire de par sa faune, sa flore et son agriculture écologique. Il y a aussi l’île de Port Cros qui dispose d’un parc national marin décrit Arobase Com. Tous les éléments sont réunis pour que l'ancien couple présidentiel puisse se réjouir d'être dans un si bel endroit pour les vacances.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.