Le rendez-vous était fixé ce lundi devant le procureur de la République du Havre. Une femme comparaissait pour avoir diffusé des photos intimes du maire de la ville, le successeur d'Edouard Philippe...
Luc Lemonnier et Edouard PhilippeAFP

Des photos intimes du successeur d’Edouard Philippe envoyées à la majorité

Abus de selfies. Ce lundi, le procureur de la République du Havre a prononcé un rappel  à la loi à l’encontre d’une quadragénaire. L’affaire paraît anodine sauf qu’elle se déroule dans l’ancien entourage du Premier ministre et qu’il y est question de photos libertines et de lettres anonymes…

En mai dernier, le chef du gouvernement ainsi que des membres de la majorité reçoivent une lettre anonyme accompagnée d'un cliché particulièrement intime de Luc Lemonnier, "dans une position très suggestive", relève Le Point. Dans la missive, il y est écrit que le nouveau maire du Havre, le successeur d’Edouard Philippe à l’Hôtel de Ville, aurait des comportements inappropriés avec les femmes.

Luc Lemonnier, ancien premier adjoint à la mairie d'Edouard Philippe dont il a par ailleurs été le directeur de campagne, dépose plainte pour "diffamation" et "diffusion de photos sans accord de la personee", et il se confie aux enquêteurs….

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.