Axel Loustau, fidèle de Marine Le Pen et trésorier de son micro-parti, a été photographié en plein salut nazi lors d’une soirée d’anniversaire, en février 2011.

Gâteau, bougies et salut fasciste. Pour son quarantième anniversaire, en février 2011, Axel Loustau n’a pas hésité à tendre le bras.

La photo polémique a été publiée lundi sur le site de Mediapart et diffusée dans le documentaire de Canal+, "Special investigation".

Axel Loustau, qui refuse aujourd’hui tout commentaire, a assuré dans le documentaire avoir voulu "saluer (ses) 150 amis" dont l’ex-leader du Gud, organisation étudiante radicale, Frédéric Chatillon et Minh Tran Long, ancien membre de la Fédération d’action nationale et européenne, ouvertement néonazi.

Ancien membre du Gud, Axel Loustau fait partie des proches de Marine Le Pen. Entrepreneur dans le domaine de la sécurité, il a longtemps assuré celle de la patronne du FN lors de meetings avant d’être nommé trésorier de son micro-parti, Jeanne.

Publicité
Adepte des actions coup de poing, il est récemment devenu le leader d’un nouveau groupe frontiste, Cardinal, visant les patrons de PME. En 2013, il avait également été interpellé pour des faits de violence en marge de la Manif pour tous.

Cette nouvelle polémique vient écorner la stratégie de "débiabolistation" portée par le FN. Sa patronne, Marine Le Pen, n’a pas souhaité, quant à elle, répondre aux questions de Mediapart.

A voir sur le même thème : Municipales : le candidat FN tatoué, exclu


mots-clés : Front national

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité