Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a présenté ses excuses auprès de son homologue marocain Salaheddine Mezouar, soumis ce mercredi, à un controle policier lors d'un transit à l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle.
© CC

Incident diplomatique. Les relations entre la France et le Maroc ne sont plus au beau fixe. Après une série de plaintes déposées en France à l'encontre du patron des services secrets marocains Abdellatif Hammouchi, une autre affaire réanime le rapport conflictuel entre Paris et Rabat.  Le chef de la diplomatie française a même dû présenter ses excuses à son homologue marocain Salaheddine Mezouar. La raison de cette démarche : un incident diplomatique survenu ce mercredi, à l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle. L'affaire n'a été rendue publique que ce vendredi par Le Parisien.

Une " nouvelle humiliation " pour la presse marocaine

Le politicien marocain avait été fouillé par les services de police. C'est la presse marocaine qui a relaté l'affaire, qualifiée de " nouvelle humiliation ". Malgré la présentation de son passeport diplomatique et la déclination de son identité, Salaheddine Mezouar a dû enlever " sa veste, ses chaussures, chaussettes et sa ceinture " selon le quotidien As-Sabah. Ce traitement est habituellement réservé aux passagers lambda, en raison des mesures de sécurité mises en place dans les aéroports français.

Les excuses de Laurent Fabius ne dissipent pas pour autant les tensions politiques entre la France et le Maroc. Les autorités marocaines ont rompu temporairement leur coopération judiciaire avec Paris.

Vidéo : Attentat meurtrier à Marrakech, Paris et Rabat dénoncent un acte "terroriste"

Vidéo : Marrakech: attentat meurtrier, Rabat et Paris dénoncent un acte "terroriste"