Un lycéen en appelle à Manuel Valls pour un exposé©AFPAFP
Un élève parisien de 16 ans a téléphoné au Premier ministre pour lui demander de l’aide sur un travail scolaire. Découvrez la réponse surprenante du chef du gouvernement.

Le Journal du Dimanche révèle qu’un jeune de 16 ans, prénommé Joseph et scolarisé dans un établissement parisien, a entrepris d’appeler le Premier ministre pour obtenir une réponse sur un exposé. "Ma copine devait préparer un exposé sur les jeunes et les partis politiques. Je me suis dit : « Je vais l’appeler et on va voir ce qu’il va me dire. S’il ne me répond pas ce n'est pas grave, j’aurais juste perdu 5 minutes de ma vie »", explique-t-il au journal.

Mais comment a-t-il pu obtenir le numéro de téléphone de Manuel Valls ? "Je l’ai eu grâce à un ami dont la mère est député", précise Joseph qui a donc appelé, lundi 18 mai, le chef du gouvernement… qui lui a répondu illico. "Je suis désolé mais là, je ne peux pas. Si je fais ça, je ne pourrais pas faire mon métier. Mais envoyez-moi un petit mot. Envoyez-moi un texto, puisque vous avez mon numéro, et je vais voir ce que je peux faire", lui a répondu Manuel Valls, et dont le JDD a pu avoir confirmation en écoutant l’enregistrement sonore.

Publicité
Publicité

A lire aussi - Le passé caché de Manuel Valls dans la franc-maçonnerie

Mais malgré le bagout de Joseph, qui souhaiterait plus tard faire du cinéma, celui-ci n’obtiendra pas de réponse du Premier ministre.

"C ki ?"

Il faut ajouter que Joseph n’en est pas à son coup d’essai. En mars 2014, le numéro de Manuel Valls en poche, il l’avait appelé. Ce dernier n’avait pas répondu au téléphone, mais avait envoyé au jeune homme un texto lapidaire : "C ki ?" (sic). "Du coup, je l’ai rappelé. J’étais dans le couloir de mon lycée et j’en ai profité pour le remercier de son action dans l’affaire Dieudonné.", se souvient-il. "C’est adorable, merci", lui a alors répondu le chef du gouvernement.

Mais Manuel Valls semble plus pressé ou moins oblatif que son prédécesseur, Jean-Marc Ayrault, qui, en janvier 2014, avait aidé un élève pour son contrôle sur les accords de Matignon en lui envoyant un texte pour réviser.

Vidéo sur le même thème : La montée des marches de Manuel Valls à Cannes