Un gendarme s'est donné la mort dans les jardins de Matignon. Il a utilisé son arme de service.
AFP

Un gendarme se suicide dans les jardins de Matignon

Ce lundi matin vers 9h30, un gendarme de la Garde républicaine a été retrouvé mort dans les jardins de l’Hôtel de Matignon , où se trouvent les bureaux du Premier ministre, rapporte France Info. Selon les premiers éléments dont disposait RTL, l’homme a utilisé son arme de service pour se donner la mort. Cela a été ensuite confirmé par un communiqué qui indiquait : "Le corps sans vie d'un garde républicain a été découvert ce matin dans l'enceinte de l'Hôtel de Matigon, son arme de service à ses côtés".

L’homme en question était affecté à la protection du Premier ministre et notamment aux services de vidéosurveillance du commandement militaire. Âgé de 45 ans, il était père de famille.

A lire aussi : Vosges : le voleur pris en flagrant délit était en fait... Un policier !

Un gendarme se suicide à Matignon : une situation de tension

Selon RTL, ce suicide intervient dans un contexte jugé délicat au sein de Matignon, même si pour l’heure rien ne permet de faire le lien. 

La radio se fait notamment l’écho d’une lettre que les services de sécurité avaient adressé à leur hiérarchie et dans laquelle ils avaient écrit : "Le quotidien des gardes républicains, notamment leurs rythmes de travail et leur vie de famille, a été fortement affecté par l'accroissement du temps de service consécutif à une modification en profondeur des différents plannings de garde, à la multiplication des missions liées à la primature, avec comme toile de fond la menace terroriste permanente".

Vidéo : Sécurité : Edouard Philippe est-il en danger ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.