Après le départ de Gérard Collomb, c'est finalement un grand remaniement qui pourrait être annoncé. Quels sont les ministres dont la position est fragile ?
AFP

Départ de Gérard Collomb et crise de l'organigramme : Emmanuel Macron poussé à la réaction

Et de sept. Ce mercredi 3 octobre, Gérard Collomb a été le septième ministre à quitter son poste depuis l’élection d’Emmanuel Macron en mai 2017. Surtout, c’est la troisième personnalité politique à rendre son maroquin depuis la fin du mois d’août, précédé par Nicolas Hulot et Laura Flessel. Alors qu’un remaniement était plutôt envisagé au moment des européennes, il semblerait que le chef de l’Etat ait avancé ses plans.

D’après plusieurs sources gouvernementales, c’est donc un remaniement à large échelle qui est envisagé pour ces prochains jours. Outre trouver un ou une remplaçante à Gérard Collomb – l’intérim est actuellement assurée par Edouard Philippe – plusieurs noms pourraient quitter ou arriver dans l’organigramme gouvernemental. "Ce sera large, c’est sûr à 300 % !", assure un informateur au Parisien. Mais qui pourrait se voir remettre une lettre de démission ou une proposition d’embauche ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.