Sommaire

Ségolène Royal, une femme "malveillante" et "méchante" ?

Après avoir recueilli les propos de Ségolène Royal, Marie Claire – dont les informations sont relayées par Closer – s’est empressé de contacter les intéressés. Ils ont rendu coup sur coup, n’hésitant pas à taxer leur ancienne collègue de misogynie elle-même.

"Je refuse d’entrer dans une telle polémique. Je vois dans ces propos que je dément évidemment, de la malveillance et de la méchanceté", lance Bernard Cazeneuve. Michel Sapin, pour sa part, refuse simplement de rebondir : il assure ne pas savoir ce qui lui est reproché. "Difficile donc de réagir ! Et l’anonymat de son écriture n’aide pas à la vérité", explique-t-il juste au sujet de la candidate malheureuse à l’élection présidentielle de 2007.

"Ségolène passe son temps à dénoncer une classe politique dont elle ne fait que profiter depuis quarante ans. Elle est plus misogyne que bien des hommes politiques, demandez à Martine Aubry ou Anne Hidalgo ce qu’elles pensent d’elle", s’agace Jean-Marie Le Guen, non sans ajouter qu’elle devrait "quitter la scène" politique…

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.