La semaine dernière, Laurent Wauquiez a officiellement été nommé secrétaire général de l'UMP. Un poste que Nicolas Sarkozy lui aurait confié de manière stratégique. Plus de détails.
AFP

Ce n’est pas par hasard ni uniquement pour ses qualités que Laurent Wauquiez a été nommé secrétaire général de l’UMP la semaine dernière. Selon les informations du Canard Enchaîné, ce choix de Nicolas Sarkozy répondrait même à une véritable stratégie. "Evidemment, il sera parfait. Un secrétaire général n’est pas fait pour être aimé, et comme tout le monde le hait, il ne pourra pas durablement comploter contre moi", aurait en effet expliqué l’ancien chef d’Etat à son entourage. En d’autres termes, Nicolas Sarkozy aurait décidé de confier le poste de numéro 3 de l’UMP à Laurent Wauquiez dans le seul but de casser ses éventuelles ambitions politiques.

A lire aussi –Cinq choses que vous ignorez peut-être sur Laurent Wauquiez

A l’UMP, les ténors se méfient du "bébé Buisson"

Mais ce choix stratégique ne satisferait pas les autres ténors de l’UMP. Nathalie Kosciusko-Morizet visait elle aussi le poste de secrétaire générale de l'UMP et n'aurait pas beaucoup apprécié de récolter celui de vice-présidente, même si Nicolas Sarkozy a tenté de la "consoler" en décidant que ce poste lui conférait le statut de numéro 2 du parti.

A lire aussi –NKM et Laurent Wauquiez : la guerre des bureaux à l’UMP ?

Et alors que Laurent Wauquiez serait sous la coupe de Patrick Buisson, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy impliqué dans l’affaire des écoutes, d'autres membres du parti craindraient que le député de Haute-Loire marche dans ses pas. Aussi seraient-ils quelque peu méfiants envers lui et cesseraient leurs conversations à son approche. "On a peur qu’il enregistre, le bébé Buisson", aurait confié l’un d’entre eux au journal satirique.

Vidéo : Frédéric Mitterrand se lâche : François Fillon est "beau" et Laurent Wauquiez est un "allumeur"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.