La semaine dernière, Emmanuel Macron a fait payer très cher des dîners à Londres pour récolter des fonds. Avant lui, d'autres politiques ont fait des conférences pour gagner de l'argent.
Macron, Sarkozy, Yade... : combien faut-il payer pour les rencontrer ?

Emmanuel Macron - 7 500 € le dîner

1/8
Emmanuel Macron - 7 500 € le dîner

Alors qu'il n'est pas (encore ?) candidat déclaré à la présidentielle, Emmanuel Macron est allé jeudi dernier à Londres pour récolter des fonds. L'ancien ministre de l'Economie était dans la "sixième ville française", pour y rencontrer les Français expatriés afin de lever des fonds pour son parti "En Marche".

Rama Yade - 40 000 euros

2/8
Rama Yade - 40 000 euros

Mais comme le rapporte Le Monde, discuter avec Emmanuel Macron n'est pas pour toutes les bourses. Un dîner, un petit-déjeuner et un déjeuner peut coûter jusqu'à 7 500 euros, soit le plafond légal pour une personne physique souhaitant financer un mouvement politique. Autour de la table d' Emmanuel Macron , le patron a réuni "gens des médias, de la technologie, de la musique et du cinéma".

François Fillon - 73 000 euros

3/8
François Fillon - 73 000 euros

Dans la séquence "L'oeil du 20 heures", diffusée en octobre 2015 sur France 2, la chaîne s'était intéressée à une pratique en vogue chez les personnalités françaises : se faire "louer" pour effectuer des conférences. Parmi ces personnalités, des économistes comme Jacques Attali, des chefs étoilés comme Thierry Marx ou encore l'ancien skieur champion olympique, Edgar Grospiron. Mais on peut surtout trouver des hommes politiques grassement rémunérés pour effectuer des conférences allant de 30 minutes à une heure.

Nicolas Sarkozy - 142 000 euros

4/8
Nicolas Sarkozy - 142 000 euros

Dans le magazine de présentation que les journalistes de France 2 ont pu obtenir, apparaissent : Bernard Kouchner, Chantal Jouanno, François Bayrou, Hubert Védrine, Jack Lang, Martin Hirsch, Philippe Douste-Blazy, Rama Yade et Xavier Bertrand (l'entourage de ce dernier précise à Planet.fr que Xavier Bertrand ne donne plus de conférences et que son nom devait être retiré de la brochure il y a plusieurs mois).