Mercredi soir, Emmanuelle Ménard a annoncé qu'elle était candidate aux élections législatives dans la circonscription de Béziers.

Une journaliste qui se lance de la politique. Mercredi, Emmanuelle Ménard a déclaré sur son compte twitter, @Ménard2017, qu’elle était candidate aux élections législatives dans la 6e circonscription de l’Hérault. Elle a confié à l’AFP être soutenue par le Front national ainsi que le Mouvement pour le France de Phillipe de Villiers et le Centre national des indépendants et paysans, rapporte L’Express.

Publicité
Publicité

A lire aussiRobert Ménard et Emmanuelle Duverger : cinq choses que vous ne savez (peut-être) pas sur eux

"Il y a un moment où il faut savoir prendre ses responsabilités"

Cette annonce n’est pourtant pas une surprise. En début de semaine, Elie Aboud, député LR sortant de la circonscription, avait annoncé qu’Emmanuelle Ménard serait candidate, confirmant les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs semaines. "J'attends que M. Ménard officialise ce mercredi la candidature de son épouse à la Législative", avait-il déclaré au Midi libre. En même temps que sa femme, Robert Ménard a confirmé mercredi soir sa candidature sur son propre compte twitter.

Emmanuelle Ménard, qui se faisait appeler Emmanuelle Duverger jusqu’à lors, a également indiqué se mettre en retrait de ses activités professionnelles afin de se consacrer entièrement à sa camapagne. La candidate est la directrice de publication du site internet Boulevard Voltaire qu’elle a fondé en 2012 avec son mari, Robert Ménard, maire de Béziers élu en 2014 avec le soutien du FN. "J'ai souvent été observateur, en tant que journaliste, et j'estime qu'il y a un moment où il faut savoir prendre ses responsabilités", a-t-elle expliqué à l'AFP, selon L'Express.

En vidéo - Robert Ménard : "Marion Maréchal-Le Pen incarne une ligne majoritaire au FN"