Devant les bancs de l'Assemblée nationale, le Premier ministre a détaillé une liste de nouvelles mesures qui devraient toucher tous les Français. Certaines auront un impact indéniable sur votre portefeuille…
AFP

Tout ce qui va changer après les annonces du gouvernement : 27 milliards d’euros de baisse d’impôt

"Les impôts des ménages baisseront durant ce quinquennat de 27 milliards d’euros", assurait Edouard Philippe devant les députés, lors de son discours de politique générale devant les députés, le 12 juin 2019. Il a annoncé de nouveaux gestes en faveur des contribuables et rappelé sa volonté de conduire à terme certaines baisses qui ne sont pas encore effectives, rapporte le journal marqué à droite Le Figaro.

"Le taux d’imposition de la première tranche de l’impôt sur le revenu, qui regroupe 12 millions de foyers, sera abaissé de trois points", a-t-il détaillé. Ce qui, d’après ses calculs, signifie "un gain moyen par foyer de 350 euros, soit un tiers de l’impôt en moyenne". Cependant, les plus démunis ne seront pas les seuls à profiter de cette nouvelle mesure. "Les 5 millions de foyers de la tranche suivante bénéficieront d’un gain moyen de 180 euros", a poursuivi l’ancien maire du Havre.

Toutes ces évolutions doivent encore être votées dans le cadre du projet de loi finance 2020 (PLF2020), rappelle le quotidien.

Autre mesure, confirmée par le Premier ministre : la suppression intégrale, "pour l’ensemble des Français" de la taxe d’habitation. Pour 80% des ménages, le deuxième tiers devrait de l’impôt devrait être amputé dès septembre et le troisième disparaître à partir de 2020. "Pour les 20% de Français restants, la suppression se déploiera sur trois années", a encore rappelé le bras droit d’Emmanuel Macron.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.