Le retour de Nicolas Sarkozy n'a toujours pas été confirmé et continue d'alimenter nombre de rumeurs. Et si son épouse a longtemps fait savoir qu'elle ne souhaitait pas retourner à l'Elysée, en coulisses, on murmure qu'en réalité elle n'y serait pas s'y opposée que ça.
©AFPAFP

© AFP

Nicolas Sarkozy fera-t-il son grand retour en politique à l’occasion des prochaines élections présidentielles ? Et si oui, sera-t-il soutenu par son épouse ? Auteur de Nicolas Sarkozy, sa vie d’après (éditions l’Archipel), Patrice Machuret laisse entendre que malgré ce qu’elle a pu déclarer par le passé, Carla Bruni Sarkozy ne serait pas formellement opposée à ce que son mari revienne dans l’arène politique. "En tant qu'épouse, je préfèrerais qu'il n'y retourne pas. Pour raisons de santé, de sérénité et philosophiques, pas citoyennes. C'est une charge très pesante", avait-elle confié en juin dernier au quotidien espagnol El Pais. Bientôt un an après, le journaliste politique sur France 3 rapporte des confidences de proches selon lesquels la chanteuse serait prête à retenter l’expérience d’une campagne présidentielle. "Carla Bruni veut qu’il revienne au plus haut niveau", lui aurait soufflé un membre de son entourage, comme le rapporte Closer. "Cette femme n’aime pas l’échec et elle n’encaisse pas la manière dont il a quitté, injustement, selon elle, la scène politique", aurait également ajouté cette même source. "Elle aime les podiums et veut être sur les covers (Unes de magazine, ndlr). Elle est programmée pour cela", aurait quant à elle affirmé à Patrice Machuret une ancienne ministre sous Nicolas Sarkozy.

La défaite de Nicolas Sarkozy vue par sa femmeDévoilé en novembre dernier, Campagne Intime, le documentaire tourné par Farida Khelfa dans l’intimité du couple Sarkozy révélait, entre autres, comment l’ex-Première dame avait accueilli la défaite de son mari le 6 mai 2012. Sur les images on peut ainsi voir l’interprète du Pingouin l’après-midi, stressée et enchaînant cigarette sur cigarette. Le téléphone sonne. Nicolas Sarkozy est à l’autre bout du fil et lui annonce que la partie est probablement perdue face à François Hollande. Carla Bruni se tourne alors vers Louis, le fils de l’ancien président, et déclare : "Je crois qu’on a perdu, les enfants. Ca a l’air mal barré. Les chiffres ne sont pas bons. Aujourd’hui Nicolas ferme la porte à 37 ans de vie politique. Il faudra être gentil avec lui".

A revoir en vidéo, François Fillon se confie sur la présidence de Nicolas Sarkozy : 

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.