Le second tour des élections régionales terminé, les nouveaux conseillers régionaux vont devoir s'atteler à plusieurs tâches, notamment… trouver le nom de leur nouvelle région !
AFP

L’élection du président de la région

A l’issue du second tour des élections régionales, 1 757 conseillers régionaux ont été élus sur toute la France pour un mandat de 6 ans, répartis en fonction du poids de leur région (83 en Bretagne, 169 en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, 209 en Ile-de-France…).

Les conseillers régionaux à peine élus vont devoir tout d’abord élire le président de leur région. Le président du Conseil régional est élu parmi les conseillers de la majorité, lors de la réunion inaugurale, pour un mandat de 6 ans avec un salaire brut de 5 512,13 euros. Celui-ci prendra la présidence de la région dès son élection.

A lire aussiElections régionales : à quoi sert un président de région ?

Dans les régions dont le territoire mais aussi la capitale restent inchangés, les conseillers régionaux se réuniront le vendredi 18 décembre (les autres le 1 er janvier 2016). Les régions concernées sont l'Île-de-France, la Bretagne, le Centre-Val de Loire, les Pays de la Loire, la Provence-Alpes-Côte d'Azur ainsi que la Corse. Les régions d'outre-mer sont également dans ce cas de figure.