Le président de la République s'est exprimé sur les réformes qu'il entend mener pendant l'été. Il compte transformer certains sujets essentiels de la vie des Français. Parmi lesquels… la retraite.
Réformes de l’été : ce que va lancer Macron pendant que vous serez à la plageIstock
Sommaire

Pas de temps à perdre ! S’il n’est plus véritablement question d’enjamber les élections législatives, dont le premier tour se déroulait ce dimanche 12 juin 2022, il apparaît plus que temps, pour l’exécutif, de penser à la suite. Le président de la République, qui voit ses chances de bénéficier d’une majorité absolue s’effriter à mesure que ne progressent les candidat de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) comme l’explique BFMTV, projette d’ores et déjà quelques-unes des ses réformes. Il compte, informe Le Figaro, pousser un certain nombre de transformations pendant l’été.

Premier sujet, soulignent nos confrères : la réforme des retraites. C’est un “marqueur politique” fort pour Emmanuel Macron, a eu l’occasion de pointer l’économiste Philippe Crevel, dans nos colonnes.  De plus, comme il l’a fait savoir à de nombreuses reprises, le chef de l’Etat entend aller vite. Pas question de trop patienter : il s’agit de commencer à repousser l’âge légal de départ à la retraité dès l’été 2023. Ce qui implique de commencer à travailler sur le sujet incessamment sous peu. “Dès cet été, il faut pouvoir enclencher quelques chantiers d'envergure”, a-t-il ainsi déclaré, non sans citer “le chantier de la retraite” ou les “grands projets de planification écologique”. 

Réforme des retraites : que vous réserve Emmanuel Macron pour cet été ?

La réforme des retraites, qui consiste donc à repousser l’âge de départ à 65 ans, doit être portée “de manière juste, progressive et concertée" d’après Emmanuel Macron. Ceci étant dit, d’importants syndicats ont d’ores et déjà fait savoir qu’ils se refusaient à toute concertation avant la fin de la saison. C’est le cas, notamment, de la CFDT. Il s’agit de l’une des formations les moins hostiles au président, historiquement.

“Je pense que nous pouvons commencer cela au mois de septembre, au mois d'octobre”, a depuis indiqué Olivier Dussopt, le ministre en charge du dossier.

Planification écologique, dividende salarié… Les deux autres réformes sur lesquelles compte Macron

Deux autres projets comptent beaucoup pour le chef de l’Etat. Il s’agit de la planification écologique, une notion empruntée au programme des insoumis après le fort score de Jean-Luc Mélenchon, et de la réforme du dividende salarié. Cette dernière, a-t-il fait savoir, sera comprise dans une loi plus globale, relative au pouvoir d’achat. 

Une telle transformation, poursuit Le Figaro, vise à rendre possible une meilleure répartition des profits de l’entreprise. Mais ce n’est pas l’unique mesure pensée pour améliorer les revenus des actifs : il faut aussi citer le triplement de la prime Macron et le bouclier tarifaire, entre autres. 

Finalement, les “grands projets de planification écologiques” voulus par le président de la République doivent théoriquement permettre à la France d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Ils reposent sur diverses sources d’énergies jugées plus propres : le nucléaire ainsi que le renouvelable. Emmanuel Macron compte aussi sur la “sobriété énergétique”.

Emmanuel Macron pourra-t-il vraiment mener à bien son action ?

Si le président multiplie les projets de réformes, il demeure difficile d’affirmer qu’il lui sera possible de mener à bien ce qu’il entend réaliser. Et pour cause : Emmanuel Macron risque d’avoir beaucoup de mal à remporter la majorité absolue à l’Assemblée nationale dont il devrait avoir besoin pour bénéficier de la meilleure marge de manœuvre envisageable.

En outre, note Europe 1 sur son site, le pays pourrait s’avérer d’autant plus compliqué à gouverner qu’il sera doté d’un parlement plus fort ou les alliances de circonstances joueront un rôle important.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.